Seleção : 3 mauvais match, 3 victoires

Fernando Santos est-il touché par la grâce ? Après des débuts relativement encourageants contre la France malgré une défaite 2-1, le Portugal a enchaîné 3 mauvais match, certes, mais 3 victoires, dont 2 comptant pour les qualifications de l’Euro 2016. Qu’est-ce qui a bien marché et qu’est-ce qui a moins bien marché ? Qui a marqué des points ? Voyons ça ligne par ligne.

Étant donné que les prochains match internationaux n’auront lieu que dans 5 mois, il est difficile de savoir si tel joueur sera en forme à ce moment, s’il sera toujours dans le même club ou s’il se retrouvera à cirer le banc chaque semaine et donc sans espoir de rejoindre l’équipe nationale. Faisons donc abstraction de ces échéances tardives afin de ne pas avoir l’impression de parler dans le vide. Défensivement, le Portugal a conservé sa cage inviolée 3 fois de suite. Le seul joueur a avoir été titulaire lors des 3 match est Pepe, quasi irréprochable, et qui a pu se reposer sur un bon gardien que ce soit Rui Patricio ou Beto. Et qui pour l’accompagner dans l’axe ? Entre son mauvais match face à la France et l’excellente forme de Ricardo Carvalho, Bruno Alves semblait perdre sa place. Mais on s’est rapidement rendu compte que le monégasque souffre de ses 36 ans en dépit d’une bonne capacité d’anticipation. Personne ne semble indiscutable pour accompagner le joueur du Real Madrid. A gauche par contre, la hiérarchie est probablement établie pour un long moment. Fabio Coentrão blessé, le Portugal semble enfin lui avoir trouvé un remplaçant, Raphaël Guerreiro, 20 ans, joueur de Lorient. Intenable offensivement et d’une efficacité plus qu’honorable pour un nouveau, il est resté concentré et appliqué jusqu’à la dernière minute face à l’Arménie et a joué moins d’une mi-temps face à l’Argentine. Et il couronne le tout par le but de la victoire face aux sud-américains. A droite on est plus inquiets. João Pereira blessé, Bosingwa a fêté son retour en sélection en étant… pas bon. Sans arrêt dans les 30 derniers mètres adverses à attendre le ballon, ses montées auraient pu coûter cher plus d’une fois face à l’Arménie et l’Argentine. Hypothétiquement 3ème dans la hiérarchie à ce poste, le jeune Cédric ne semble pas prêt à jouer à un tel niveau. Vivement le retour de João Pereira donc.

Défensivement le Portugal ne s’est pas encore trouvé, ce qui ne tranche pas vraiment avec le milieu de terrain. Si Tiago a mieux fêté son retour en sélection que Bosingwa sans pour autant tailler patron, il semble avoir sa place tout comme João Moutinho. Mais après ? Faut-il jouer en 4-2-3-1, ce qui semblait être le cas face à l’Arménie avec Ronaldo en n°10 en électron libre ? Revenir au fameux milieu à 3 de Paulo Bento ? Ou faire comme contre le Danemark avec un chantier incompréhensible qui a évolué vers la fin du match pour terminer en 4-2-4. Que ce soit William Carvalho ou André Gomes, aucun n’a gagné sa place dans l’entrejeu, bien que le second semble s’épanouir à Valence qui réalise une bien belle saison. Je pencherais personnellement pour un 4-3-3 avec André Gomes pour compléter le trio, en espérant qu’il sera beaucoup plus performant dans la relance que face à l’Argentine.

Offensivement, s’il y a bien un homme qui s’est mis en évidence, c’est Ricardo Quaresma. Buteur sur penalty face à la France, auteur d’un amour de centre pour le but de Ronaldo au Danemark, à la dernière passe pour Guerreiro face à l’Argentine et décisif sur le but contre l’Arménie. Un point commun à chacun de ces match : il n’était pas titulaire. Certains diront qu’il n’est efficace que parce qu’il entre en jeu, mais je ne peux pas concevoir que Fernando Santos ne pense pas à lui comme titulaire pour les prochains match. Il est à des années lumières devant Nani qui est incapable d’apporter quelque chose devant et qui se retrouve beaucoup trop souvent dans l’axe plutôt que dans son couloir droit. Peut-être est-ce à cause de Bosingwa qui veut monter que Nani n’est pas à son aise, ou peut-être est-ce à cause de Nani qui veut repiquer que Bosingwa se force à monter autant, une chose est sûre rien ne va de ce côté du terrain. Du reste, Ronaldo est ce qu’il est, qu’il joue à gauche, à droite ou dans mon salon, il a l’air en mesure de jouer n’importe où. Si on cherche un 3ème attaquant en forme, ce ne sera pas Danny. A l’image de Nani (il ne fait pas bon d’avoir un nom qui finit par -ni au Portugal en ce moment), le joueur du Zénith ne trouve pas sa place, a beaucoup trop de déchets dans son jeu. Faisons l’impasse sur Helder Postiga qui ne sait même pas pourquoi il a été appelé et intéressons-nous au Gomis portugais, Éder. Plus gênant qu’autre chose sous Paulo Bento, l’attaquant de Braga m’a semblé très intéressant depuis 4 match. Un jeu simple et juste, une capacité à jouer en pivot. Certes il reste terriblement maladroit devant le but, et certes Ronaldo préférerait avoir Benzema pour le servir quand il repique dans l’axe, mais il pourrait pour l’instant combler le trou dans l’attaque portugaise. Si Nani était dans une grande forme, j’aimerais voir un 4-3-3 avec Ronaldo en pointe, mais je ne serais pas rassuré avec l’ancien mancunien sur un côté.

Le Portugal a largement l’effectif pour finir parmi les deux premiers de son groupe et se qualifier directement pour l’Euro 2016, mais n’a pas une équipe capable de survoler le groupe en question, et encore moins une équipe qui pourrait rêver d’un dernier carré dans 1 an et demi. En tous cas, si demain le Portugal devait de nouveau jouer un match de qualification, voici le onze que j’aimerais voir :

Rui Patricio
Cédric – Pepe – Bruno Alves – Guerreiro
João Moutinho – André Gomes – Tiago
Quaresma – Éder – Ronaldo

Publicités

Laisser un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s